Tomate : Delassus convoite le marché de Dubaï

tomate Duroc

L’un des plus grand producteur et exportateur de tomates cerises au Maroc, Delassus, offre maintenant sa gamme de tomates à Dubaï sous la marque DUROC. “Nous avons commencé dans cette région l’année dernière. Nous avons eu d’excellents retours de nos clients et nous savons maintenant que ce marché est très bon, affirme la responsable des ventes du groupe, Imane El Arif. 

La société offre ses variétés haut de gamme sur ce marché, tels que les tomates cerises rondes, les tomates cerises allongées, les tomates cocktail et Kumato. Certaines de ces variétés sont exclusivement autorisées pour Delassus.

Delassus se développe et fournit plus de 30.000 tonnes de tomate, principalement au Royaume – Uni. Des volumes limités ont été envoyés au marché des E.A.U (Emirates Arabes Unis) au cours de la saison dernière. Ceci a permis à la société de se familiariser avec les circonstances particulières du marché de Dubaï, telle que la réaction des consommateurs, les protocoles de douane et de la logistique. Bien qu’il soit encore trop tôt pour Delassus de fixer des objectifs de ventes, Imane est très positive quand aux perspectives de cette destination.

Les tomates sont vendues directement aux détaillants. Imane a ajouté qu’il n’y a pas de grandes différences entre le marché du Royaume – Uni et celui de Dubaï. Les consommateurs des deux pays préfèrent les tomates brillantes, entièrement rouges et croquantes. La principale différence se résume à la logistique. “Nous pouvons livrer nos produits du Maroc au Royaume – Uni en 3 à 5 jours. Pour Dubaï ceci est évidemment différent, car nous avons besoin soit d’utiliser le fret aérien ou d’utiliser les conteneurs pour une période plus longue (9 jours).
“Nos clients à Dubaï sont très conscients de ce engendre d’avoir la bonne qualité. Les clients au Royaume – Uni exige aussi la qualité mais pas autant que leurs homologues à Dubaï, les normes de qualité sont particulièrement élevées sur ce dernier marché. Imane a également ajouté que, contrairement à l’Europe, le marché de Dubaï n’a pas de variations saisonnières de la demande. Cela signifie que Delassus sera en mesure de commercialiser ses tomates à cette région toute l’année.

Rappelons que la société a plus de 350 hectares sous sa propre production. À partir de la saison 2015/2016, Delassus se présente comme  la première entreprise horticole du Maroc. La société a mis en place 2,5 hectares de serres hi-tech avec utilisation du verre au lieu du plastique pour la structure. Elle assure le contrôle de l’irrigation et a des toits plus élevés pour une meilleure ventilation. En raison du climat chaud du Maroc (Agadir), ces serres n’ont pas besoin d’un contrôle de la température.

Ses principaux concurrents sur les marchés du Moyen – Orient viennent des Pays – Bas, de la France et des autres entreprises au Maroc. Il y a aussi quelques concurrents locaux dans les pays voisins comme la Jordanie. “La concurrence sur le marché mondial des tomates est en croissance. En même temps, le marché est également devenu très passionant. Il y a plus de possibilités pour nous “, conclut El Arif.
Delassus prévoit également d’exporter plus de tomates au Moyen – Orient. Il y a des plans pour l’Arabie Saoudite, le Koweït et Oman dans un avenir proche.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *