Les tomates marocaines moins chères que celles de l’Espagne et de la Turquie en Allemagne

tomatecerise.jpg

Les tomates turques et espagnoles sont celles qui sont vendues  les plus chères sur le marché de Francfort au cours de la semaine 13 (du 28 mars au 3 avril), selon les données obtenues par l’Agence de gestion agricole et de la pêche de l’ Andalousie, de l’inspection, de certification et d’ assistance technique pour le commerce extérieur (Ministère Espagnol de l’économie et de la compétitivité).

La tomate qui a été la plus commercialisée sur le marché de Frankfurter était celle qui provenait de Turquie, elle a été vendue à un prix moyen de 1,30 euros  le kilo (prix moyen le plus fréquent). La tomate espagnole a atteint 1,21 euros le kilo,  la néerlandaise  1,17  et la tomate marocaine, quand à elle, a enregistré un prix de 1,07 euros  le kilo. Bien que sa participation soit très faible, la Belgique a obtenu le prix le plus élevé avec  1,73 euros le kilo.

Prix de la tomate dans d’autres marchés

A Berlin, les tomates espagnoles ont été vendues à  1,30 euros le kilo, les belges à 2,02, les marocaines à 1,11 et les tomates turques à 1,25 €/kg.

A Munich, l’Espagne  a vendu ses tomates à 1,30 euros le kilo, la Belgique à 1,83, le Maroc à  1,48 et la Turquie à 1,52 euros le kilo.

Tomate cerise

La tomate cerise espagnole, quant a elle, a été vendue à 3,00 euros le kilo à Berlin, 2,99 à Francfort, 2,11 à Hambourg et 2,50 2 €/kg à Perpignan.

Pendant ce temps, les tomates cerise Hollandaises ont été vendues à 3,95 euros le kilo à Berlin, 4,52 à Francfort,  3,66 à Hambourg et 4,33 à Munich.

 Les tomates cerise marocaines ont été vendues sur le marché de Francfort à 2,12 euros le kilo.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *