Utilisez les insectes bénéfiques pour gérer les éléments nutritifs

hermetia_illucens.jpg

Le compostage des déchets agricoles et des déchets alimentaires demeure une technique importante pour la technologie d’exploitation agricole à petite échelle.

Cependant, certains déchets alimentaires sont difficiles, voire impossibles, à traiter en utilisant des techniques de compostage à chaud ou lombricompostage (nommé également vermicompostage)

Le compostage basé sur l’utilisation de la mouche Hermetia illucens (soldat noir) est une option intéressante, car elle peut traiter des produits qui sont riches en protéines et en huile, contrairement aux vers.

Amis et ennemis

Les thrips et les mouches sont des ravageurs des déchets  qui peuvent survivre dans le sol et constituent un problème majeur pour les cultures sous serres ainsi que d’autres types de cultures.

 

Les thrips sont particulièrement difficiles à gérer parce qu’ils développent rapidement une résistance aux insecticides. La lutte biologique, quand elle est disponible, est une bonne alternative à l’utilisation d’insecticides.

Les nématodes entomopathogènes et les prédateurs comme D. coriaria sont des organismes de bio-contrôle qui ont beaucoup de succès dans la lutte  intégrée (IPM), et qui sont utilisés pour contrôler un ensemble d’insectes vivants dans le sol, y compris les thrips.

 

Insecte bénévole

 

Dalotiacoriaria est un coléoptère prédateur très mobile qui se nourrit des thrips, des mouches et d’autres parasites qui vivent dans le sol.

Les nématodes entomopathogènes sont des vers très petits utilisés comme biopesticides dans la lutte contre de nombreux insectes vivant dans le sol.

Les larves de la mouche soldat noire peuvent être utilisées pour recycler les éléments nutritifs de grandes quantités de matière organique.

Les femelles de la de la mouche soldat noire pondent leurs œufs sur des substrats très variés d’origine végétale (ou animale) en voie de décomposition. Les larves se développent en consommant ces déchets, ce qui en fait une hôte des composts et explique son utilisation pour la biodégradation.

 

Cet article a été publié par l’université de l’état Michigan. Pour plus d’informations, visitez le site Web: http://www.msue.msu.edu.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *