Tomate : le Maroc vend plus cher que l’Espagne en Allemagne

tomate-cherry-rama.jpg

C’est sous ce titre que le portail d’information espagnol Hortoinfo a publié un  article le 23/11/2015. Selon la même source, au cours de la semaine 46, (du 9 au 15 novembre), l’Espagne a obtenu les plus mauvais prix du  marché européen par rapport aux Pays-Bas, au Maroc et à la Turquie, selon les données obtenues à travers l’agence de la gestion agricole et halieutique de l’Andalousie (Ministère espagnole de l’économie et de la compétitivité).

Cela a eu lieu par exemple, toujours selon le même site,  sur le marché de Berlin, où le prix modal (prix moyen le plus commun) de la tomate cerise néerlandaise a était de 3,21 €/kg, alors les tomates cerises espagnoles ont été vendues à 2.10 euros le kilo.

Les prix des tomates marocaines, quant à eux (tout type confondus) ont été supérieurs à ceux de l’Espagne sur les marchés de Berlin, Cologne et Francfort.

La tomate cerise espagnole a été vendue à 2,10 euros le kilo à Berlin, à 2,89 à Francfort, à 2,32 Hambourg et à 1,80 € / kg à Perpignan.

De leur part, les tomates cerises néerlandaises ont été vendues à 3,21 euros le kilo à Berlin, à 3,76 à Cologne, 3,92 à Francfort, 2,37 à Hambourg et 3,69 à Munich.

Tout type confondu

La tomate marocaine (tout type confondu) a été vendue à 0,83 euros le kilo à Berlin, 0,89 à Cologne, 0,77 à Francfort, 0,63 à Hambourg et 0,84  à Munich.

La tomate espagnole, quant à elle, a été vendue à 0,79 euros le kilo à Berlin, 0,78 à Cologne, 0,76 à Francfort, 0,80 à Hambourg, 0,60 à Lyon, 0,92 à Munich et 0,97 à Paris.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *