Proche du Polisario, un eurodéputé espagnol s’en prend…à la tomate marocaine

Il s’appelle Florent Marcellesi, il est Espagnol, eurodéputé pour le compte des Verts et il n’a jamais caché sa sympathie pour le Polisario, contre le Maroc. Sa dernière trouvaille pour s’en prendre au royaume: la tomate marocaine.

Florent Marcellesi va jusqu’à accuser un lot de tomates, en provenance du Maroc et destiné à approvisionner le marché européen, qu’il serait infecté par un norovirus représentant “un risque sérieux pour la santé des consommateurs”, et interpelle la Commission européenne dans ce sens.

Ce lot a été importé par la France, mais s’est retrouvé sur le marché tchèque, affirme le député européen dans sa question à la Commission européenne, l’interrogeant si “les contrôles sanitaires existants sont suffisants pour empêcher l’entrée, à partir du Maroc, de fruits et légumes susceptibles de constituer un risque pour la santé des consommateurs”.

Il ne manque pas de lier cette supposée affaire au Sahara et va jusqu’à demander si ces tomates ne proviennent-elles pas de cette région. Quand le ridicule ne tue pas…

Source : le360.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *