Tomates : Le Maroc augmente de 1% son quota dans l’UE

Jusqu’à la 5ème semaine, le Maroc a exporté plus de 138 000 tonnes de tomates, ce qui représente 48% du quota et seulement 1% de plus par rapport à la même période de la saison dernière. Malgré le fait que le quota n’ait pas beaucoup changé au niveau mondial, les prix d’origine de la tomate ont chuté de manière étonnante au cours de la semaine en cours.

La baisse est généralisée dans toutes les catégories de tomates, mais elle est  plus frappante dans les tomates en grappe,  car en janvier  le prix était supérieur à un euro par kilogramme, bénéficiant “de la réduction de l’offre causée par les basses températures et de la décision prise par de nombreux producteurs qui commercialisent les tomates en grappe ou individuelle “, indique la Junta de Andalucía.

La tomate à long shelf life (à longue durée de vie)  s’est considérablement dépréciée au cours de cette semaine en raison de “la hausse remarquable de l’offre almérienne et de la production marocaine, qui a grandement affecté la commercialisation de la tomate andalouse sur les marchés internationaux”, souligne le Conseil de l’agriculture du conseil d’administration  d’Andalousie.

http://synergieconsulting.net/brc/

Il en a été de même pour la tomate poire, où la disponibilité a augmenté, ce qui a entraîné une baisse des prix en général. La tomate poire est la catégorie qui subit le plus d’oscillations au cours de la saison en cours et n’est pas due à l’offre marocaine, car la référence  – Caniles- n’est produite et commercialisée que par des sociétés espagnoles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *