L’Espagne vend ses tomates 20% plus cher que le Maroc

Du 1er septembre 2016 au 31 août 2017, l’Espagne a vendu un volume totale de 1 328,11 millions de kilos de tomates dans les 28 États membres de l’Union européenne, soit 99,84 % de plus que le volume total des tomates Marocaines qui était de 664,6 millions de kilos.

Quant au prix, la tomate espagnole a été vendue à un prix  19,61 % plus cher que celle du Maroc. En effet,  la tomate Espagnole a été vendue à un prix moyen de 1,342 euros par kilo, alors que le produit provenant du Maroc a obtenu un prix moyen de 1,122 euros le kilo.

Le volume total des tomates vendues en UE a été de 5 166,61 millions de kilos, soit une valeur totale de 6 722,42 millions d’euros et un prix moyen de 1,30 euro par kilo.

Quels  sont les pays qui ont fourni de la tomate à l’UE?

La Hollande est le principal fournisseur des tomates dans les 28 États membres étant donné que durant  la campagne 2016/2017, le pays a vendu un total de 1 586,02 millions de kilos, d’une valeur 2 305, 25 millions d’euros et avec un prix moyen de 1 453 euros le kilo.

L’Espagne occupe la deuxième position avec un volume proche de celui fourni par les Pays-Bas, soit 1328,11 millions de kilos, avec une valeur de 1782,72 millions d’euros et un prix moyen de 1,342 euros le kilo, 7,64 pour cent plus bas que celui obtenu par les Pays-Bas.

Le Maroc, qui a augmenté ses ventes de tomates en UE  au cours des dix dernières campagnes  de 62,44 %,  occupe la troisième position avec un volume total de 664,6 millions de kilos durant la dernière campagne, une valeur de 745,67 millions d’euros et un prix moyen de 1 122 euros le kilo.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *