Les bactéries pourraient améliorer la protection des cultures

betterave.jpg

Des chercheurs de l’Université d’Édimbourg au Royaume-Uni ont découvert comment les communautés des bactéries bénéfiques forment un revêtement imperméable à l’eau sur les racines des plantes. Ceci permet de protéger les plantes contre les pathogènes qui pourraient causer des maladies. 

Selon l’équipe des chercheurs, cette découverte pourrait être mieux maîtrisée, ce qui pourrait, avec une amélioration de l’efficacité, aider à réduire le risque d’infections indésirables dans les terres agricoles.

Les scientifiques ont étudié le film protecteur formé par Bacillus subtilis, qui est une bactérie catalase-positive que l’on trouve habituellement dans le sol.

Ils ont trouvé que le Bacillus subtilis libère des protéines qui changent de forme lorsqu’elles atteignent la surface du film. Cela expose une surface imperméable aux protéines, leur permettant de s’assembler comme un puzzle, pour protéger les bactéries en dessous.

Le film protecteur est capable de repousser l’eau, ce qui signifie que d’autres molécules potentiellement nocives sont également écartées. Les chercheurs affirment que la possibilité de contrôler la production du biofilm dans les produits agricoles pourrait permettre une meilleure protection des plantes.

Source : agropages.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *