Le département américain de l’agriculture approuve l’importation de framboises du Maroc

Sur la base des résultats d’une analyse du risque phytosanitaire, le département américain de l’agriculture (USDA) a déclaré que les importations fraîches ne présenteraient pas de risque phytosanitaire pour les producteurs américains si plusieurs garanties phytosanitaires sont respectées.

Ainsi, selon le média américain The Packer, les importations de framboises fraîches en provenance du Maroc sont autorisées à partir du 24 juillet. « L’application d’une ou de plusieurs mesures phytosanitaires désignées suffirait à atténuer les risques d’introduction ou de dissémination d’organismes nuisibles aux plantes via l’importation de framboises du Maroc », précise l’USDA dans sa décision.

Le département note que désormais, l’organisation nationale de la protection des plantes (ONPV) du Maroc doit élaborer un plan de travail opérationnel détaillant les activités à mener pour se conformer aux exigences phytosanitaires. L’USDA précise aussi que les framboises fraiches doivent être cultivées dans un lieu de production enregistré auprès de l’ONPV du Maroc. « Pendant la saison de croissance, les framboises doivent être inspectées sur le terrain », à la recherche de signes d’infection par Monilinia fructigena, une espèce de champignons ascomycètes, au plus tard 30 jours avant la récolte.

En cas de détection de maladie fongique, l’agence américaine exige que l’ONPV du Maroc en informe l’APHIS, qui « interdira l’importation de framboises fraîches du Maroc aux États-Unis depuis le lieu de production pour le reste de la saison de croissance ». Le département américain exige aussi que les framboises fraîches soient emballées dans des centres de conditionnement agréés par l’ONPV du Maroc et que chaque envoi soit accompagné notamment d’un certificat phytosanitaire.

Source : Yabiladi.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *