La Russie menace d’interdire les agrumes égyptiens

Agrumes, Egypte, Russie

L’Egypte pourrait être le prochain pays concerné par l’interdiction Russe de l’importation des produits, étant donné que ce pays menace de bloquer les livraisons d’agrumes égyptiens. 

Plusieurs médias ont rapporté que cette situation a été engendrée vu que l’Egypte n’a pas approuvé les importations de blé russe après le resserrement des contrôles phytosanitaires.

Toutefois, la Russie réclame que l’interdiction est conçue en raison de multiples détections de maladies sur des lots d’agrumes égyptiens.

L’agence des nouvelles Reuters a déclaré que le pays nord – africain n’a pas donné le feu vert à des volumes importants d’importations de blé russe depuis le renforcement de ses règlements sur l’ergot de seigle, un champignon commun des céréales en fin du mois d’août.

Plusieurs envois suspectés de contenir le champignon en question ont été arrêtés depuis ladite date dans les ports russes, en attendant une décision de l’Egypte sur la possibilité de leur accès à son territoire n en vertu de la nouvelle loi.  

Les nouvelles restrictions sur l’ergot de seigle sur les exportations de blé russe vers l’Egypte sont survenues à un moment où l’ancienne république soviétique a censément sa plus grande récolte de blé dans l’histoire.

Selon Reuters, les prix ​​ de blé russe à l’exportation ont chuté la semaine dernière, en partie en raison du blocage de l’approvisionnement  de l’Egypte, et devraient rester sous pression jusqu’à ce que la situation soit résolue.

Cependant, le service russe de surveillance de la sécurité alimentaire Rosselkhoznadzor a déclaré mardi qu’il était préoccupé par la “violation systématique des exigences internationales et phytosanitaires” dans de grandes quantités d’agrumes égyptiens destinés à l’exportation vers la Russie.

La liste des produits qui pourraient être interdits n’a pas été divulguée.

À rappeler que la Russie avait acheté environ 150 millions de dollars d’agrumes égyptiens en 2015, soit environ 13% de ses importations totales d’agrumes à travers le monde.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *