Tomates : Plus de 180 000 millions de kilos sont déjà produits dans le monde

En 2017, 182 301,39 millions de kilos de tomates dans le monde ont atteint un record historique de  production. Selon ces données, la production espagnole en tomates était 4 fois supérieure à celle du Maroc et 5,5 fois supérieure à celle des Pays-Bas.

La Turquie a produit deux fois plus que l’Espagne et la Chine, premier producteur mondial,  11,5 fois plus que l’Espagne.

La production mondiale était de 182 301,39 millions de kilos, cultivée sur une superficie de 4 848 384 hectares.

En analysant la production mondiale des tomates au cours de la dernière décennie, on constate que le volume de tomates produites a augmenté de 35% à 76%, passant de 141 648 14 millions de kilos en 2008 à 182 301,39 millions de kilos.

La superficie dédiée à la production des tomates en 2017 était de 4 848 384 hectares, avec un rendement moyen au mètre carré de 3,76 kilos de tomates.

Il convient de souligner que la Hollande est le pays qui affiche la meilleure performance au monde, puisqu’elle obtient 50,84 kilos de tomates par mètre carré, soit 498,82% de plus que l’Espagne en 2017 avec un rendement moyen de 6,23 kilos de tomate par mètre carré.

Au cours de l’année analysée, la Chine a produit 32,64% du total des tomates du monde entier.

Les plus grands producteurs mondiaux

Comme nous l’avons souligné, la Chine est le plus grand producteur des tomates au monde, avec 59 514 77 millions de kilos. L’extension de terres consacrées par la Chine à la production de tomates en 2017 était de 1 028 454 hectares, avec un rendement au mètre carré de 5,79 kilos.

L’Inde est le deuxième producteur mondial avec 20 708 millions de kilos de tomates produites en 2017, sur une superficie de 797 000 hectares et un rendement de 2,6 kilos par mètre carré.

La Turquie occupe le troisième rang, avec un volume de 12 750 millions de kilos, une superficie de 187 070 hectares et un rendement de 6,82 kilos / m2.

Les États-Unis occupent la quatrième place avec 10 910 99 millions de kilos, 126 070 hectares et un rendement de 8,65 kg / m2.

L’Égypte quant à elle occupe la cinquième position avec 7 297,11 millions de kilos de tomates produites, cultivées sur une superficie de 182 444 hectares, ce qui a permis d’obtenir un rendement moyen de 4 kilos par mètre carré.

L’Espagne occupe la huitième place avec une production totale de 5 63,47 millions de kilos de tomates, cultivées sur 60 852 hectares, obtenant un rendement moyen de 8,49 kilos par mètre carré.

Les concurrents de l’Espagne

Outre la Turquie et l’Égypte, qui ont déjà été mentionnés, nous analysons les productions d’autres concurrents espagnols sur les marchés :

La production néerlandaise des tomates s’élevait à 910 millions de kilos en 2017, avec une superficie de 1 790 hectares et un rendement de 50,84 kilos / m2.

L’Italie a produit 6 015 87 millions de kilos de tomates au cours de cette année, pour une superficie de 99 750 hectares et un rendement moyen de 6,03 kilos par mètre carré.

La production de tomates au Maroc a atteint 1 293,76 millions de kilos, pour lequel il a consacré une extension de 15 888 hectares, en obtenant un rendement par mètre carré de 8,14 kilos.

Les agriculteurs tunisiens ont produit 1 298 millions de kilos sur 22 244 hectares, avec un rendement moyen de 5,84 kilos par mètre carré.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *