La nouvelle version de la norme GLOBALG.A.P arrive avec environ 400 modifications

globalgap.gif

Après deux jours intenses de visites, des conférences, des discussions et des réunions d’affaires, la tournée de GLOBALG.AP s’est clôturée avec la présence d’Elena Víboras, conseillère de l’Agriculture du gouvernement de l’Andalousie (Espagne).

Le secteur horticole d’Almeria a été choisi par GLOBALG.AP pour être le premier à assister à la présentation de la nouvelle version de la norme GLOBALG.AP (V5), par le chef de l’équipe technique Ignacio Antequera. “La dernière version de la norme a été présenté en exclusivité avant sa publication en juin. Ceci est une nouvelle version de la norme à laquelle près de 400 modifications ont été apportées. Parmi ces modifications nous pouvons citer le renforcement des contrôles microbiologiques et de la promotion de l’utilisation rationnelle de l’eau. Le volet matériel de multiplication des plantes de la norme a également été inclus pour assurer que la certification de ces produits devienne plus facile”.

La nouvelle version sera publiée en mi-juin 2015. Entre juin 2015 et juin 2016, les producteurs peuvent choisir d’être certifiés avec la version actuelle (V4) ou la nouvelle version (V5). A partir de juillet 2016, seule la version 5 sera valable.

Comme l’a expliqué Ignacio Antequera, les producteurs disposent d’un délai d’un an pour s’adapter aux différents changements, une période d’apprentissage sera nécessaire pour faciliter la transition. “Les besoins des producteurs et les exigences de leurs clients ont fait l’objet d’un grand focus tout au long du processus de révision mené depuis plus de deux ans. Nous avons également écouté les autres parties intéressées, y compris les organismes de certification, les groupes de travail nationaux et les associations privées, qui étaient intéressés à prendre part à l’élaboration de la norme au cours de la période de consultation publique”.

Juan Colomina, directeur de COEXPHAL (Association des Producteurs des Fruits et Légumes d’Almeria), était en charge de clôturer la tournée mondiale de GlobalG.A.P avec une conférence sur la “stratégie de certification des producteurs espagnols”.” A Almeria, jusqu’à 26 certifications sont nécessaires pour qu’un trader soit sur le marché. Pour cette raison, la stratégie de COEXPHAL s’est axée sur la recherche d’une façon pour simplifier les règles en vertu d’une certification unique qui nous donne de la crédibilité et qui peut réduire les coûts de certification. Nous cherchons une norme, un système unique de certification, fiable et exigeant accepté par tous les distributeurs, avec des programmes innovants et émergents, ce qui nous garantirai d’être plus compétitifs, et nous croyons que cette norme est GLOBALG.A.P “, souligne-t-il.

Source : freshplaza.com

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *