France: Mauvais début de la campagne de la tomate

La production française des tomates fraîches pour la saison 2018 atteindrait 556 320 tonnes, selon les derniers chiffres du ministère français de l’Agriculture.

Ce chiffre représente 1% de moins en comparaison avec  saison 2017 et 5% de moins en comparaison avec  la moyenne de 2013-2017.  Ces chiffres varient selon les zones de production.

Le début de la campagne de commercialisation 2018 a été caractérisé par des volumes d’approvisionnement inférieurs à ceux de la même période de 2017, en raison de conditions météorologiques défavorables qui ont retardé le développement végétatif. La demande, d’un autre part,  a beaucoup tardé pour devenir plus dynamique.

Le secteur de la tomate a été déclaré en crise à court terme par le Réseau de nouveaux marchés pendant 15 jours en avril, alors que l’offre a commencé à progresser. Malgré le rebond des prix, provoqué par la revitalisation de la demande lors des épisodes de chaleur, les prix en avril ont été inférieurs de 10% à la moyenne des campagnes 2013-17.

Durant le  premier trimestre de 2018, les importations des tomates, qui proviennent principalement du Maroc, ont atteint 192 100 t, soit une augmentation de 1% par rapport à l’année précédente. Quant aux exportations,  qui enregistrent une quantité de 91 200 t, elles sont principalement des réexportations de tomates marocaines et espagnoles dans les pays d’Europe du Nord. Les exportations ont baissé de 4%. En conséquence, le déficit commercial a augmenté de 6% pendant cette période.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *