La Tuta absoluta contrôlée avec Dicyphus errans

Dicyphus errans    s’est révélé être un agent de lutte biologique approprié contre  Tuta absoluta , un lépidoptère exotique nuisible connu sous le nom de la mineuse de tomate. Ce prédateur généraliste partage différentes plantes hôtes avec  T. absoluta et ces interactions pourraient être utilisées pour améliorer la stratégie de contrôle de la mineuse. 

Le groupe de recherche Disafa de l’Université de Turin (Italie), coordonné par l’entomologue  Luciana Tavella a étudié les préférences des plantes hôtes, le taux de survie et les temps de développement sur différentes espèces.
“Les mineuses préfèrent les hôtes du genre Solanum, tandis que Dicyphus errans préfère le géranium San Roberto ou chèvrefeuille noir (Lonicera nigra), la morelle noire (Solanum nigrum), les courgettes et les tomates. Dans toutes les expériences, T. absoluta a utilisé les mêmes plantes hôtes pour pondre ses œufs,
qui ne se sont jamais développés sur le géranium de San Roberto et les courgettes car attaqués par le prédateur.

Selon les résultats obtenus, les entomologistes suggèrent d’associer des tomates aux courgettes et au géranium de San Roberto pour maintenir la population de mineuse sous contrôle.

” Dicyphus errans pourraient être parfaits pour contenir les mineuses sur beaucoup de légumes. Il peut également être utilisé dans des programmes de contrôle intégrés et biologiques. ”

Source: Ingegno B.L., Candian V., Psomadelis I., Bodino N., Tavella L., ‘The potential of host plants for biological control of Tuta absoluta by the predator Dicyphus errans, 2017, Bulletin of Entomological Research, Vol. 107(3), pag. 340

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *