Tomate : La Turquie produit plus que l’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas regroupés

tomates.jpg

Selon les données de l’Office statistique européen (Eurostat), la Turquie a réalisé l’an dernier une production de tomate supérieure à l’ensemble de la production de trois pays européens qui sont l’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas.

En 2014, le total de production de la tomate dans l’Union européenne (UE) était de 16,58 millions de tonnes. La production turque, quant à elle, était de l’ordre de 11,85 millions de tonnes, un volume qui dépasse la somme de la production de l’Espagne (4,89 millions de tonnes), l’Italie (5,62 millions de tonnes) et les Pays-Bas, qui est l’un des principaux producteurs de tomate fraîche en UE (0,9millions de tonnes).

La production turque représente 71,45 pour cent du total de la production de l’Union Européenne.

En UE, le plus grand producteur était l’Italie avec plus que 5,62 millions de tonnes. La deuxième position est occupée par l’Espagne avec 4,89, suivie par le Portugal (1,19), la Grèce (1,05) et les Pays-Bas avec 0,9 million de tonnes.

Superficie

La superficie totale en UE consacrée à la production à la fois de la tomate fraiche et celle destinée à la transformation était de 242 800 hectares.

L’Italie, qui est le plus grand producteur de tomate en UE, détient une superficie de 103 200 hectares avec un rendement de 5,44 kilos par mètre carré.

Les surfaces dédiées à la production de tomates en Espagne et en Portugal étaient de 54 700 et 15 600 hectares successivement avec  des rendements moyens de 8,94 et 7,60 kilos par mètre carré.

La Turquie quant à elle a consacré une superficie de 183 000 hectares pour la culture de la tomate, avec un rendement de 6,47 kilos par mètre carré.

Source : hortoinfo.es

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *