Maroc : La production agricole poursuit son redressement

production_agricole.jpg

L’activité agricole se serait raffermie de 16,6% au troisième trimestre 2015, en variation annuelle, au lieu de 14,9% au deuxième trimestre. Cette amélioration est due principalement à la progression de la production des cultures précoces. Selon le HCP, La croissance globale se serait établie à 4,5%, au troisième trimestre, au lieu de +4,3%, un trimestre auparavant.
L’activité agricole au Maroc se serait raffermie de 16,6% au troisième trimestre 2015, en variation annuelle, au lieu de14,9% au deuxième trimestre, selon 
le Haut-commissariat au plan (HCP), dans son point de conjoncture du mois d’octobre. Dans le détail, lit-on dans ce document, ” la forte progression de la production des cultures précoces, amorcée au début de l’année, aurait été plus soutenue à partir du deuxième trimestre, grâce notamment à une amélioration des récoltes des céréales, des cultures fourragères et, dans une moindre mesure, celle des légumineuses “.

En variation annuelle, poursuit le document ” la production végétale s’inscrirait en hausse de 18,1% en 2015, et de 14,6% en comparaison avec la moyenne des cinq dernières années “.

Pas de baisse des prix

Cependant, déplore le HCP, ” cette dynamique de l’offre n’aurait pas entraîné une baisse aussi conséquente des prix intérieurs”, signale le HCP. Ainsi, explique-t-il, “au troisième trimestre 2015, les indices des prix à la consommation des légumes et des fruits frais auraient enregistré des hausses respectives de 7,6% et 8,2%, en variations annuelles, après avoir crû de 5,6% et 3,6%, au cours du premier semestre”. 

La hausse est moins importante dans la branche animale etles prix de viande auraient enregistré une augmentation de 0,8%, au troisième trimestre, dans un contexte de modération des volumes produits des ovins et des bovins”. 

Selon le HCP, “dans l’ensemble et compte tenu des indicateurs collectés jusqu’à fin septembre 2015, ainsi que des estimations sectorielles établies pour le troisième trimestre 2015, la croissance économique nationale se serait établie à 4,5%, au troisième trimestre, au lieu de +4,3%, un trimestre auparavant”. 

Source : maghrebemergent.info

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *