L’Espagne surmonte les effets de l’embargo russe

embargo_russe.png

L’Espagne a surmonté positivement les effets de l’interdiction d’exportation de leurs fruits et légumes vers la Russie. Depuis la mise en place de l’embargo russe sur les produits en provenance de l’Union européenne (UE) l’exportation horticole espagnole a augmenté à la fois en volume et en valeur, selon les calculs effectués par Hortoinfo, sur la base des données codes ICEX du service statistique Estacom (Agence ICEX-impôt).

En effet, les données confirment ce que a déclaré, au cours des derniers jours, le Parlement européen (PE), lorsqu’il a exprimé dans un communiqué, que dans la situation actuelle le marché russe ne présente pas d’intérêt pour l’économie européenne, ce qui reflète que la Russie n’est plus un partenaire stratégique pour l’UE “.

Augmentation des exportations

Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a chargé le 04 août 2014 le premier ministre et ancien président, Dmitri Medvedev, à signer un décret qui interdit les importations de fruits et légumes, des noix, du porc, du bœuf et du poulet (frais ou transformés), du lait et des produits laitiers, fromages et poissons de l’Union européenne et d’autres pays comme les États-Unis, l’Australie, le Canada et la Norvège.

Après environ un an, il semble de plus en plus clair que les fruits et légumes européens peuvent s’en passer du marché russe, au moins pour l’instant, et que le secteur dispose de suffisamment de flexibilité pour placer leurs produits sur d’autres marchés sans perdre de rentabilité.

Au cours de la période allant d’août à avril, la comparaison des exportations au cours de la campagne 2014-2015 par rapport à 2013-2014 est favorable.

Légumes

Au cours de la campagne 2014-2015, l’Espagne a exporté pendant cette période un total de 4229,11 millions de kilos de légumes d’une valeur de 3847,35 millions d’euros, par rapport à 4149,16 millions de kilos et 3725,14 millions euros exportés au cours de la même période de l’année précédente (2013-2014), soit une augmentation de 1,93 pour cent en volume et 3,28 pour cent en valeur.

Fruits

Les exportations des fruits ont également augmenté. Au cours des mois analysés correspondant à la campagne 2014-2015, l’Espagne a exporté 5372,55 millions de kilos de fruits (y compris les agrumes) d’une valeur de 4960,14 millions d’euros, par rapport à 4960,14 millions de kilos et 4279,13 millions d’euros enregistrés au cours de la même période de  la campagne 2013-2014, soit une augmentation de 8,31 pour cent en volume et 8,68 pour cent en valeur.

Source : hortoinfo.es

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *