Huelva- Espagne : La sécheresse provoque une réduction de 20% de la surface cultivée en fraise

culture_fraise2.jpg

C’est ce qu’a déclaré le président de la plate-forme prenant en charge les surfaces irriguées de comté, Christopher Picon. Picon a donné comme exemple le cas des agriculteurs de Lucena (Huelva), l’une des zones les  plus touchées et a précisé que “dans certaines régions, le pourcentage est encore plus élevé “.

“Ce fut une année très sèche ce qui nous a empêché de stocker l’eau de pluie pour l’irrigation et la superficie qui ne va pas être plantée est importante,” a-t-il déclaré, ceci aura impact négatif sur la rentabilité des agriculteurs ainsi que les opportunités d’emploi.

Picon a souligné que la solution du problème que connaît le secteur commence par le transfert de 15 hectomètres cubes d’eau du bassin Tinto-Odiel pierres du Guadalquivir ( fleuve espagnol qui se jette dans l’océan Atlantique à l’ouest du détroit de Gibraltar).

Picon a également  reconnu que “le gouvernement prend des mesures importantes” pour sortir de cette situation délicate, mais que “ces mesures ne sont pas suffisantes”. “S’ils admettent qu’il y a possibilité de  faire le transfert d’eau, alors pourquoi s’en priver ?” se demande-t-il.

“Si nous continuons dans cette situation, le secteur sera encore plus affecté, et la surface qui sera sans plantation va augmenter, il est inutile de faire des investissements dont nous ne serons pas en mesure de maintenir.”

Picon a déclaré que cette demande vise également “à limiter l’exploitation illégale de l’eau souterraine”, car le transfert de cette quantité d’eau permettra de préserver l’aquifère de la région “.

Pour sa part, le délégué du gouvernement à Huelva, Enrique Perez, a affirmé que le gouvernement “prend toutes les mesures nécessaires pour que les agriculteurs du comté aient l’eau d’irrigation suffisante et de préserver en même temps les aquifères qui sont importants pour le maintien des conditions écologiques de la région “.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *