Agrumes : le Greening a coûté 3,6 milliards de dollars aux producteurs du sud des États-Unis

citrusgreening.jpg

La zone de San Gabriel en Californie, est en cours d’analyse après que la maladie du Greening (HLB) a été détecté sur certains agrumes. Le ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA) a confirmé la détection de la maladie, il s’agit du deuxième cas qui se produit en Californie après la première détection qui a eu lieuen 2012.

 

Cette maladie, qui n’a aucun remède, se propage par le psylle asiatique des agrumes. L’arbre périt dans les quelques années qui suivent son infection. 

 

Le ministère de l’alimentation et l’agriculture en Californie (CDFA) a réagi rapidement pour protéger les agrumes et a fait une planification pour détecter le HLB (Grenning) avec la collaboration des producteurs et les organismes étatiques et fédéraux.

 

Les arbres infectés ont déjà été arrachés et ceux qui sont proches de l’endroit de détection sont en cours d’analyse pour limiter la propagation de la maladie. 

 

 


Le HLB est présent dans le sud des États-Unis, y compris la Floride, où la maladie a coûté aux agriculteurs 3,6 milliards de dollars depuis 2007, selon l’Université de Floride.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *