Accord agricole entre le Maroc-UE : les patrons marocains confiants

maroc-ue.jpg

Les chefs d’entreprises marocains ont une opinion positive des accords entre le Maroc et l’Union européenne. Cependant, ils perçoivent l’annulation de l’accord agricole par le tribunal européen comme une incohérence et une menace pour la sécurité juridique de ces accords.

C’est en substance ce qui ressort de la dernière publication du Centre Marocain de Conjoncture (CMC), sur la perception des patrons quant à l’arrêt de la Cour européenne sur l’annulation de l’accord agricole entre le Maroc et l’UE.

Dans le détail, plus que la moitié des patrons sondés jugent favorablement l’accord de partenariat que le Maroc a conclu avec l’UE.  Toutefois, cette évaluation favorable n’est pas celle de tous les enquêtés puisque 32,5% d’entre eux estiment que ces accords n’ont pas aucun impact sur leur activités tandis que 10% des industriels estiment des retombées négatives.

En dépit de cette tendance favorable, près de 95% des opérateurs relèvent une incohérence par rapport à la politique de partenariat engagée depuis  plusieurs décennies et plus particulièrement avec le statut avancé accordé au Maroc.

Par ailleurs, la majorité des décideurs industriels qui ont participé à ce sondage déclarent que cette annulation est de nature politique. Elle est de nature juridique que pour une minorité (2,5%). Pour 35% d’entre eux, elle est à la fois de nature politique et juridique.  Dans le même sillage, plus de 77M des chefs d’entreprises considèrent que cette décision constitue une menace pour la sécurité juridique des accords entre le Maroc et l’UE et leur crédibilité. Cette appréciation n’est pas partagées par seulement 17,5% des opérateurs et uniquement 5% ont déclaré ne pas avoir d’avis sur cette question.

 

Source : challenge.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *