Le melon Galia : Une grande concurrence entre l’Espagne, l’Egypte, le Maroc et le Sénégal

melon_galia.png

Le Melon Galia cultivé dans les serres d’Almeria commence à atteindre les marchés, où il connait une grande concurrence de la part de l’Egypte, le Maroc et le Sénégal, selon les informations obtenues via l’observatoire des prix et des marchés de l’Andalousie.

Bien que les volumes vendus actuellement soient encore petits, les melons du Maroc et des autres  pays mentionnés ont pour mission de remplacer ceux du Costa Rica, du Brésil, du Honduras et du Panama, qui avaient été importés jusqu’à présent par l’Union Européenne (UE).

En ce qui concerne la pastèque, l’autre fruit d’été par excellence, les conditions météorologiques ont été défavorables en mars et en début avril, avec de nombreux jours nuageux et même pluvieux, retardant ainsi le début de la campagne, même si dans de nombreux cas, les plantations ont été effectuées plutôt par rapport aux campagnes précédentes.

Source : Freshplaza.com

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *