Quand et comment planter un pied de fraisier ?

Cultiver des fraisiers est à la portée de tous, à condition de respecter certaines conditions. Le fraisier est une rosacée qui se plante au début de l’automne, excepté les fraisiers des quatre saisons. 

Avant de planter un pied de fraisier, préparez votre terrain.

  • Si la surface de plantation est propre, aérez la terre seulement avec une grelinette. Dans le cas contraire, arrachez les racines des mauvaises herbes, puis nivelez le sol avec une griffe.
  • Les fraisiers sont des plantes vivaces particulièrement exigeantes. Pour obtenir une belle récolte, privilégiez les terrains fertiles et faibles en calcaire. Ajoutez du compost suffisamment enrichi par sa décomposition.
  • Il est également nécessaire de butter le sol s’il est imperméable. Pour ce faire, réalisez de petites buttes de 60 cm de large au minimum et de 20 cm de hauteur, espacées de 60 à 70 cm. Arrosez avant procéder à la mise en terre des pieds de fraisiers.

Vous n’avez pas besoin d’une grande surface pour planter des fraisiers. La culture en pot est parfaitement possible. Un balcon, une terrasse et un mini-jardin sont autant d’endroits où accueillir cette plante vivace.

Mettre les fraisiers en terre

 Avec un transplantoir, creusez des trous de plantation suffisamment larges pour accueillir les mottes de chacun des pieds de fraisiers. Respectez une distance de 30 à 40 cm entre chaque plant. Disposez un pied dans chaque trou. Si vous optez pour une plantation dans un contenant (pot ou jardinière), procédez de la même manière. N’hésitez pas à utiliser un plantoir à bulbes pour vous aider dans cette opération. Remplissez le trou de terre et tassez en surface. Assurez-vous que la partie, entre le départ du feuillage et les racines, effleure simplement le sol. Pour une bonne rétention d’eau lors de l’arrosage, creusez une cuvette.

Entretenir les fraisiers : quelles méthodes ?

Les fraisiers remontants sont des variétés précoces. Vous pouvez cueillir leurs fruits dès le mois de mai. En revanche, les fraisiers non remontants donnent des fruits de juillet à août. Utilisez un film en plastique opaque pour :

  • empêcher les fraises d’être en contact avec le sol ;
  • garder l’humidité du terrain ;
  • lutter contre les mauvaises herbes.

Fixez le film non tissé sur les côtés avec des crochets en métal. Une alternative pour protéger les fruits est le recours au paillis. Installez le paillage lors de la floraison. Si vous souhaitez limiter les arrosages, optez pour cette seconde méthode. Vous avez également la possibilité de remplacer le film de paillage par de paille ou de la paillette de lin.

Les maladies virales sont les premiers ennemis des fraisiers. Veillez ainsi à choisir des plants parfaitement sains. Renouvelez partiellement votre plantation environ tous les trois ans pour assurer de belles et abondantes récoltes.

Source: https://www.futura-sciences.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *