Augmentation des prévisions des agrumes en Afrique du Sud

Avec une moyenne de 25 % de la récolte des agrumes de l’Afrique australe expédiés en 2018, les leaders du secteur ont augmenté leurs prévisions.

L’Association des producteurs de citrus d’Afrique du Sud (CGA) affirme que les récoltes de pamplemousses et d’agrumes doux augmenteront probablement d’environ 2 millions de cartons et d’un million de cartons respectivement.

La partie majeure des expéditions d’Afrique australe provient de l’Afrique du Sud, tandis que les volumes du Zimbabwe et du Swaziland sont également inclus.

La prévision de récolte totale a maintenant atteint 133 millions de cartons, ce qui représente environ 10 millions de cartons de plus que les livraisons finales de l’année dernière.

Il est prévu que le pays va maintenant expédier près de 18 millions de cartons de pamplemousse et 16,4 millions de cartons d’agrumes doux.

La prévision des citrons est maintenant légèrement inférieure à l’estimation initiale. Dans le cas des citrons et des pamplemousses, plus de la moitié du volume prévu a déjà été expédié.

«À mesure que le pamplemousse commence à prendre la couleur, le taux d’emballage a augmenté», explique le CGA. “Notre groupe de discussion sur le pamplemousse s’est réuni la semaine dernière et a augmenté sa prévision, qui est maintenant d’un million de cartons par rapport à l’estimation initiale. L’emballage des agrumes doux est également en avance sur 2017, et le Soft Citrus Focus Group a fait un autre ajustement à la hausse de sa prédiction. ”

Le CGA a également déclaré que les problèmes de main-d’œuvre dans la province du Cap-Oriental affectaient la cueillette et l’emballage du citron et de la navel, le conditionnement du citron étant en retard par rapport aux chiffres atteints au cours de la saison 2017. Il dit également que la saison de la Valencia a démarré lentement.

Le tonnage  de la Valencia représente environ 40 pour cent de la récolte totale et devrait dominer la seconde moitié de l’année. Pour Valencias et Navels, les prévisions sont maintenant légèrement inférieures aux prévisions initiales.

Pendant ce temps, la fin de la saison des mandarines est également en cours et constituera une partie importante de la campagne des agrumes.

Selon le CGA, de bonnes pluies hivernales ont augmenté le moral des agriculteurs de la région du Western Cape où la sécheresse persistante a causé des problèmes majeurs.

La CGA dit que la région de Patensie / Gamtoos est confrontée à des conditions désastreuses puisque le barrage de Kouga se situe à 7,6 pour cent comparé à 18,5 pour cent l’année dernière.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *