Xylella fastidiosa détectée pour la première fois en Israël

Tel que publié par l’Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP) sur son site web, le premier cas de Xylellafastidiosa en Israël a été détecté dans des amandes, en particulier dans trois vergers commerciaux adjacents de la vallée de Hula (nord-est d’Israël). .

Des échantillons de feuilles symptomatiques ont été collectés et analysés au laboratoire, à l’aide de techniques moléculaires, et les résultats ont confirmé la présence de Xylellafastidiosa.

L’origine de la maladie en Israël est toujours inconnue et des inspections sont en cours dans tout le pays pour vérifier l’absence de la maladie dans d’autres régions. Jusqu’à présent, des amandes dans d’autres régions d’Israël ont été inspectées et trouvées exemptes de la bactérie.

Dans la zone infectée, les pépinières ont été examinées et se sont également révélées exemptes de la bactérie. D’autres hôtes potentiels dans la région, tels que les oliviers, sont également indemnes de Xylellafastidiosa. Tous les Cicadomorpha (y compris les Cicadellidae) dans les vergers infectés ont été capturés au moyen de piègescollants. À ce jour, aucun insecte infecté par la bactérie n’a été trouvé.

Pour l’instant, selon l’OEPP, l’organisme nuisible Xylellafastidiosa en Israël n’est officiellement déclarée présente que dans une zone qui est actuellement en cours de confinement.

Source : freshplaza.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *