Une ferme égyptienne utilise des déchets de poisson pour faire pousser des légumes

Cette ferme hydroponique utilise des déchets de poisson pour faire pousser des légumes à feuilles vertes à Gizeh, en Égypte. NatureWorks élève à la fois des poissons Tilapia et des légumes frais.

“Notre système ici est un cercle fermé, composé de réservoirs à poissons et de pots de plantes. Les poissons libèrent leurs œufs, qui sont très petits. Nous nourrissons les poissons. Les poissons grossissent et rejettent des déchets. À ce stade, les déchets sont considérés comme un engrais naturel, qui passe par un processus de filtrage. Nous filtrons l’eau, puis l’eau va vers les plantes. Les plantes utilisent l’eau et absorbent tous les nutriments provenant des poissons, puis l’eau retourne aux poissons sous forme d’eau propre”, explique Abdelrahman Ahmed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *