Une demande extrêmement élevée pour le “blueberry“

fruits-rouges-ete.jpg

Comme on le sait, l’été est aussi le temps des petits fruits en Allemagne. Qu’ils soient rouges ou noirs, grands ou petits, ceci n’a pas d’importance, actuellement il y’a une très grande demande pour les baies cultivées. Donc, aussi, les baies de la société Marktvertrieb Dieter Schwerin GmbH de Duisburg. Cette société de commerce et fournisseur de services a été active dans cette spécialité depuis plus de 35 ans et est spécialisée dans la culture, le négoce et la commercialisation des petits fruits.

 

Bluberries (Bulets)

«La demande pour les bleuets (bluberries) est extrêmement importante en Allemagne pour le moment,” explique Michael Tessmann, PDG de Marktvertrieb Dieter Schwerin GmbH. “En outre, la production de bleuets allemands est au top de sa performance cette semaine. Après la semaine prochaine, les quantités produites vont considérablement faiblir et la principale source d’approvisionnement en petits fruits sera la Pologne “.

 

Fraises 

“En raison de la météo, la campagne 2015 est une campagne très difficile. En outre, en raison de l’augmentation des prix, la demande est à la baisse », comme décrit l’expert. “Quand une barquette de 500 g de fraises coûte 2,99 euros au supermarché, les consommateurs ont rapidement arrêté d’en acheter. En outre, dans l’esprit des consommateurs la saison des fraises allemande est déjà finie. Bien que nous pouvons les approvisionner jusqu’à la fin de septembre “.

 

Framboises

Malgré les problèmes avec la fraise, il y’a un marché plus calme pour les framboises. “La situation est plus facile pour les framboises“, rapporte Tessmann. «Actuellement, nous obtenons les framboises issues d’Allemagne, la Hollande et la Belgique. Le business est assez calme et stable. Il n’y a pas une très grand demande, mais pas de grande pression sur les prix non plus”.

Les mûres (blackberries)

“Le commerce des mûres est toujours un business modeste”, explique l’expert. “Le blackberry n’est  malheureusement pas un fruit très demandé “. Il y’a assez de produits disponibles pour répondre à la demande du marché sans aucun problème “. Comme les framboises, les mûres de la société Marktvertrieb viennent actuellement d’Allemagne, des Pays-Bas et de Belgique.

 

Michael Tessmann décrit les semaines à venir: “Nos kiwi-berries seront disponibles à partir de la semaine 37/38 prochaine. Á partir de la semaine prochaine, les premiers bleuets (bluberries) en provenance de Pologne arriverons, en plus des fraises allemandes, que nous pouvons fournir jusqu’à la fin de septembre, il y’aura aussi des fraises néerlandaise. “

Source :Freshpaza.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *