La Turquie cherche à normaliser les relations avec la Russie

Dans une interview avec Tass (Agence de presse russe), le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a lancé un appel pour mettre fin à la crise avec la Russie et pour mettre fin à toutes les restrictions commerciales et d’exportation entre les deux pays, et a affirmé que l’accent devrait maintenant être mis sur la reconstruction de leurs relations stratégiques.

Le ministre a souligné que le pays a reçu une leçon importante; la Russie et la Turquie sont très importantes l’un pour l’autre et leurs économies se complètent mutuellement.

“La Russie est un fournisseur clé de l’énergie pour la Turquie, tandis que la Turquie peut offrir les meilleurs fruits et légumes frais possibles sur le marché russe,” a rappelé Cavusoglu, mentionnant la “interpénétration” des cultures des deux pays.

La clé pour atteindre cette normalisation, selon le ministre turc des Affaires étrangères, est de lever les restrictions actuellement imposées aux exportations turques et les restrictions sectorielles aux entrepreneurs turcs, ainsi que restaurer le régime sans visa entre les deux pays.

Cavusoglu a dit qu’il se réunira cette semaine à Antalya avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, et ensuite avec le premier ministre en Russie. Le ministre espère que ces contacts vont aider à “normaliser  les relations entre les deux pays et à ouvrir la voie vers de nouveaux horizons.”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *