Transformer les déchets d’huile d’olive en énergie pour profiter aux économies rurales

12-transformer.jpg

Une installation pilote capable de convertir les déchets toxiques de l’huile d’olive en chaleur et en électricité a été construite dans une exploitation oléicole en Andalousie.

L’installation, établie dans le cadre du projet BIOGAS2PEM-FC à financement européen, s’est achevée en novembre 2014 et promet d’apporter des profits économiques et environnementaux à une région d’Espagne à prédominance agricole et sous-développée d’un point de vue industriel.

Le projet BIOGAS2PEM-FC a donc cherché à développer une technologie innovante pour convertir les déchets provenant de la production d’huile d’olive en électricité. Un sous-système en trois parties a été mis au point, le premier pas étant une réaction de digestion anaérobie pour produire le biocombustible à partir des déchets. Ce processus, qui implique des microorganismes qui décomposent des matériaux biodégradables dépourvus d’oxygène, est souvent utilisé pour gérer les déchets et produire des combustibles. 
La seconde étape impliquait la conversion de ce biocombustible en un gaz riche en hydrogène, qui lors de la phase finale peut se transformer en électricité à travers l’utilisation de piles à combustibles. Celles-ci convertissent l’énergie chimique provenant des combustibles en électricité à travers une réaction chimique avec oxygène ou un autre agent oxydant.
Les trois étapes ont été rassemblées pour créer une installation complète de traitement des déchets afin de générer de la chaleur et de l’électricité pour alimenter le pressoir à olives.

Source : flehetna.com

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *