Tomates : Quelle part du marché pour le Maroc ?

L’Espagne occupe la troisième position à l’échelle internationale pour les exportations de tomates après le Mexique et les Pays-Bas, bien que le Mexique ne soit pas en concurrence avec l’Espagne parce que la quasi-totalité de ses ventes est destinée aux États-Unis. Sur les marchés européens, la Hollande et le Maroc sont les principaux concurrents de l’Espagne.

Ceci est illustré par l’analyse du commerce mondial des tomates en 2016 développées par le site espagnol Hortoinfo, avec les données de la Division de statistique des Nations Unies (ONU), Comtrade, et le service statistique EUROSTAT (ICEX-Eurostat).

Les Pays-Bas

En 2016, les Pays-Bas ont exporté 982,27 millions de kilos de tomates et 12,68% du total mondial. Le chiffre d’affaires de la vente de tomates a été de 1,44516 millions d’euros, avec un prix moyen de 1,471 euros par kilo. Ce pays a exporté  413,21 Millions de kilos vers l’Allemagne, 159,9 vers la Royaume-Uni, 55,61 vers la Suède, 54,89 à 37,62 vers l’Italie et des millions de kilos vers la Pologne. Les Pays-Bas ont vendu en Espagne en 2016 un chiffre qui atteint  27 ,82 millions de livres de tomate.

L’Espagne

L’exportation de la tomate espagnole au monde a été de 907,62 millions de kilos en 2016 ; soit 12.19 % du total mondial, un chiffre qui représente une diminution de 4,46 % des tomates exportées par l’Espagne en 2015. La valeur de l’exportation de la tomate espagnole a été de 959.79 millions d’euros en 2016 avec un prix moyen de 1.057 euros par kilo.

239.18 Millions de kilos  des exportations  de tomates espagnoles,  ont été destinées à l’Allemagne comme destination,  138.37 millions de kilos au Royaume-Uni, 129.53 millions de kilos pour la France, 62.67 aux Pays-Bas et  112.67 millions de kilos à la Pologne.

Le Maroc

La quantité de tomates exportées en  2016 a été de 524,91 millions de kilos, ce qui montre une augmentation de 25.78 % par rapport à une quantité de référence qui a été exportée l’année dernière.

L’exportation des tomates marocaines représente 7.05 % du total, avec un revenu de 460.09 millions d’euros par la vente de  ses tomates à un prix moyen estimé à 0.877 euros par kilo.

La répartition des ventes des tomates marocaines par pays en 2016 est la suivante : Le Maroc a exporté 338.51 millions de kilos de tomates fraiches à la France, 110.2 millions de kilos à la Russie, 20.82 millions de kilos au Royaume-Uni, 19 millions de kilos à l’Espagne et 8.99 millions de kilos à la Mauritanie.

Les ventes dans l’Union européenne

Le volume total de tomates achetées par l’Union européenne en 2016 s’élevait à 3 036,06 millions de kilogrammes pour une valeur de 3 785,88 millions d’euros.

Les Pays-Bas est le pays qui a fourni le plus de tomates aux États membres, avec un volume de 939,10 millions de kilogrammes, pour une valeur de 1 322,82 millions d’euros.

L’Espagne occupe la deuxième position avec un volume de 788,79 millions de kilos et une valeur de 986,88 millions d’euros.

L’Espagne et les Pays-Bas ont fourni à l’UE plus de la moitié des tomates achetées par les États membres, soit 56,91% du total.

Le troisième plus grand fournisseur de tomates vers l’UE en volume a été le Maroc, qui a vendu 393,97 millions de kilogrammes pour une valeur de 417,3 millions d’euros.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *