La tomate cerise allongée est de plus en plus demandée sur le marché européen

La demande sur les tomates cerises allongées a augmenté dans les marchés européens ces dernières années. «Nous commençons à travailler avec ce produit et cette semaine, nous avons expédié quelques 20 000 kilos et nous consacrons 90% de la production de nos producteurs à des marchés d’exportation tels que l’Allemagne, la Pologne, le Royaume-Uni, le Danemark ou la République tchèque» explique Imane Ouali , d’Agrupaejido (Espagne).

La société basée à Almeria propose des variétés de tomates cerises comme le Santawest, Dolcetini et Angelle. «Grâce aux différentes variétés et à leurs différentes périodes de récolte, nous avons une offre importante à partir de novembre et jusqu’au mois d’août, le reste de l’année, le volume est plus petit, mais nous avons encore de la production.

La campagne a démarré avec des prix bas, compris entre 1,10 et 1,20 euros, en raison de la faible demande et de l’offre importante sur les autres marchés. Cependant, “à partir de novembre, ils ont commencé à augmenter, atteignant 1,50 euros par kilo”, explique Ouali. “Jusqu’à présent, les prix les plus élevés et les plus bas ont été plus proches les uns des autres que l’année dernière, avec une différence atteignant  jusqu’à 1 euro sur certains marchés et périodes.”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *