La tomate marocaine bloquée au port de Saint-Pétersbourg

37 tonnes de tomates marocaines sont bloquées dans le port de Saint-Pétersbourg en Russie.

Selon le journal russe spécialisé, Portnews, Rosselkhoznadzor, organe de contrôle sanitaire, a suspendu les importations depuis le Maroc, suite à la découverte de spécimens vivants, la teigne de tomate.

Citant le service presse du port, le journal indique que “la présence de la teigne a été confirmée” par des experts du Leningrad Interregional Veterinary Laboratory.

Conformément à la législation en vigueur, plus de 37 tonnes de produits contaminés seront retournées, détruites ou décontaminées, ajoute la même source.

Tuta absoluta est la désignation scientifique de la teigne de la tomate, minuscule papillon d’origine sud-américaine dont les chenilles creusent des galeries dans le feuillage, les tiges et les fruits de cette culture. Elle se propage activement en Amérique du Sud, Europe et dans les pays méditerranéens.

Les pertes en termes de productivité et de qualité peuvent atteindre, selon diverses estimations, de 35 à 100%.

Source : medias24.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Abbassi dit :

    La decouverte, probablement de lavves de Tutta absoluta dans le fruit, proviendrait d’un manque de contrôle dans la chaîne de conditionnement. Un contrôle à proori peut être fait par lrs ouvriers lors de la récolte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *