Syngenta : une nouvelle tentative d’acquisition par Monsanto

syngenta-monsanto.jpg

Monsanto envisage de faire une nouvelle tentative d’acquisition de l’entreprise Syngenta après que la société étatique China National Chemical Corp a fait une offre pour le plus grand fabricant de pesticides dans le monde. 

Monsanto discute en interne des possibilités d’une nouvelle offre ainsi que la possibilité d’acquérir les actifs des produits de protection des cultures de d’autres sociétés, a déclaré Brett Begemann Chief Operating Officer de Monsanto aux journalistes mardi 17 novembre à Saint-Louis (Etats-Unis) lors de la journée des présentations dédiée aux investisseurs.

En août, Monsanto avait retiré une offre de rachat de l’ordre de 46,6 milliards de dollars après que Syngenta a rejeté cette offre. Selon des sources proches du dossier, Syngenta fait actuellement l’objet de discussion au sein de la société chinoise connue également sous le nom de ChemChina après le rejet d’une offre de l’ordre de 42 milliards de dollars en espèces.

“Si vous me demandez s’il y a des discussions au sein de Monsanto à propos de ce sujet, bien sûr que oui “, a déclaré Begemann.”Parler et faire sont deux choses différentes.” 

Tout le monde parle de ce sujet

DuPont et Dow Chemical ont déclaré le mois dernier qu’ils sont en discussions pour trouver un arrangement pour leurs deux unités agricoles.

 “Je peux vous dire que tout le monde aborde ce sujet dans le secteur”, a déclaré Begemann. “Comme toutes les entreprises opérant dans ce secteur, nous discutons les différentes possibilités “

Le secteur des produits de protection des cultures est lié à la consolidation, vu que les entreprises  consacrent de grands budgets à  la recherche et  développement de nouveaux produits,” a-t-il dit. “Pourtant, Monsanto n’a pas besoin d’une grosse acquisition pour atteindre son objectif de doubler les gains à plus de 10 dollars par action en 2019,” ajoute Begemann. 

Begemann a également déclaré que, bien que Bayer ne soit pas intéressée actuellement par la vente de son activité de pesticides, Monsanto pourrait encore poursuivre les accords de licence avec la compagnie Allemande. Begemann a refusé de donner plus de clarifications sur le sujet.

Baisse de profit 

Selon les prévisions de Monsanto, le bénéfice par action va baisser de 5,60 à 5,10 dollars pour l’exercice 2016, hors coûts de restructuration et autres éléments. La moyenne des estimations compilées de 24 analystes de Bloomberg était pour le bénéfice de 5,42 dollars par action.

La consolidation est probable étant donné les pressions exercées sur le secteur, a déclaré le président et le directeur général de Monsanto Hugh Grant lors d’une présentation aux investisseurs.

“Nous sommes les mieux placés pour être un consolidateur du premier plan ou un partenaire dans un secteur qui est en train de changer “, a déclaré Grant. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *