Le prix de la fraise Espagnole a triplé

Le prix de la fraise andalouse, cultivée sur 94 pour cent de la superficie agricole utile de la province de Huelva, a presque triplé par rapport à la campagne dernière, en raison du ralentissement de la production dû aux basses températures qui ont sévit au cours des dernières semaines. 

Ainsi, selon le dernier rapport de l’Observatoire des prix du ministère de l’ Agriculture, des Pêches et du développement rural portant sur la culture des  fruits rouges, et en raison des mauvaises conditions climatiques il y a des commerçants qui ont tout juste commencé leurs ventes, ce qui a permis d’avoir une offre plus faible et par conséquent des  prix plus élevés contrairement à la campagne dernière qui a commencé avec des volumes très élevés et des prix trop bas.

Ainsi, le prix moyen reçu par l’agriculteur dans les premières semaines de janvier  2017 est d’environ 2,8 euros le kilo, par rapport à 1,2 euros l’année dernière. Outre que le prix, la faiblesse de la production a également favorisé la qualité des fruits.

À rappeler que pour cette campagne, la superficie cultivée de fraises à Huelva a chuté de près de 6 pour cent par rapport à la campagne précédente,  est passée de 5860 à 5400 hectares.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *