Hausse des exportations marocaines de tomates vers l’UE

Le Maroc a augmenté ses ventes de tomates dans l’Union européenne (UE) de + 5,79% au premier trimestre de 2019 par rapport à la même période de 2018, tandis que le reste des cinq plus gros fournisseurs de tomates L’UE ont réduit leurs ventes, selon les données développées par Hortoinfo du service statistique d’Euroestacom (ICEX-Eurostat).

Le pays qui a vendu le plus de tomates dans l’UE entre le 1er janvier et le 31 mars 2019 est l’Espagne, avec 249,1 millions de kilos, soit -25,47% par rapport au premier trimestre de 2018. Le volume de tomates vendu par l’Espagne dans l’UE s’élevait à 334,09 millions de kilos.

Le deuxième pays qui a vendu le plus de tomates dans l’UE au cours de la période susmentionnée est le Maroc avec 196,96 millions de kilos, par rapport à 138,56 millions de kilosau premier trimestre 2018, soit 5,79% de plus.

La Hollande, troisième fournisseur de tomates à l’UE en volume au premier trimestre de 2019, a vu ses ventes diminuer de 26,65%, passant de 138,56 millions de kilos au cours du premier trimestre de 2018 à 101,63 millions de kilos correspondant à la même période de 2019.

Les ventes de tomates de France ont également baissé de 24,09%. Entre le 1er janvier et le 31 mars 2018, la France a vendu 63,3 millions de kilos de tomates dans l’UE, alors qu’au cours de la même période de 2019, elle ne dépassait pas 48,05 millions de kilos.

La Turquie est le cinquième plus gros fournisseur de tomates de l’UE au premier trimestre de 2019 et a également vu ses ventes de ce légume chuter de 29,64%. Au cours du premier trimestre de 2018, la Turquie a vendu 48,51 millions de kilos de tomates dans l’Union européenne, tombant à 34,13 millions de kilos au cours du premier trimestre de 2019.

Les ventes totales de tomates dans l’UE au cours des trois premiers mois de 2019 ont été de 724 millions de kilos, dont 34,39% ont été fournis par l’Espagne, 27,2% provenaient du Maroc, 14, 04 par la Hollande, la France 6,64% et la Turquie 4,71%.

Source : hortoinfo.es/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *