Nigeria : une épidémie décime la production de tomates

epidemietomate.jpg

Au Nigéria, la filière tomate est actuellement en proie à une épidémie qui ravage les principaux bassins de production du fruit. Ainsi, souligne Fresh Plaza, la production de la vallée de Kadawa est particulièrement affectée.

Cette région est d’une importance vitale pour la Dangote’s Dansa Tomato Company, la plus grosse usine africaine de transformation de la tomate, puisqu’elle est le réservoir destiné à assurer son approvisionnement. Si du côté des officiels, on attend toujours l’avis des experts, certains dirigeants pensent qu’il peut s’agir de la Tuta Absoluta.

Muktar Chiromawa, qui représente Kadawa au parlement national, a indiqué que des contacts avaient déjà été pris avec une compagnie sud-africaine qui fabriquait la technologie capable de triompher de la maladie. Du côté des experts, on trouve ces démarches un peu précipitées.

Ainsi que l’explique John Okwudili Ene, consultant sur les questions horticoles, d’autres maladies comme les tétranyques, sont également susceptibles d’affecter la tomate nigériane. Les producteurs eux continuent d’additionner leurs pertes tout en attendant une réaction de la part des dirigeants, alors que les prix de la tomate enregistrent une hausse vertigineuse dans le pays.

Source : genceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *