Myrtilles : Les ventes du groupe Costa sont en baisse à cause d’une mauvaise saison au Maroc

Les ventes favorables d’agrumes et d’avocats ont aidé le plus grand producteur de fruits et légumes de l’Australie, Costa Group, à compenser la réduction significative de la production des petits fruits au Maroc. Ce dernier a été freiné par un printemps froid dans l’hémisphère nord et un été précoce.

Les actions de la société cotée à l’Australian Securities Exchange, fondée par le célèbre homme d’affaires Geelong Frank Costa et son frère Adrian, ont diminué de 20% vendredi à 4,82 dollars après avoir publié, le 30 juin,  ses résultats annuels qui prévoient une faible croissance au cours des cinq prochaines années.

 

En novembre dernier, la société a augmenté  sa contribution dans le secteur des myrtilles au Maroc, African Blue, de 49% à 86%, ce qui lui a permis de prendre le contrôle de l’entreprise. Cependant, le moment était mal choisi, la récolte marocaine ayant été retardée d’à peu près de huit semaines, ce qui a réduit le rendement global de 10% par rapport aux attentes et a causé la production de baies de mauvaise qualité.

Selon weeklytimesnow.com.au, le chef de la direction de Costa Group, Harry Debney, a déclaré que les bonnes performances des catégories des agrumes, des champignons et des tomates contrebalançaient la contribution sensiblement inférieure à celle attendue d’African Blue.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *