Le Maroc renforce sa position comme principal fournisseur de fruits et légumes en Espagne

En 2016, les importations espagnoles de fruits et légumes en provenance du Maroc se situait à 413,3 millions d’ euros, soit une augmentation de 23% par rapport à 2015, ce qui renforce sa position comme étant premier fournisseur de l’ Espagne, suivi par la France, avec 315 millions d’euros (+ 24%), selon la données de la direction générale des douanes, traitées par FEPEX.

Les importations d’Espagne de fruits et légumes du Maroc ont connu une forte croissance au cours des cinq dernières années qui s’élevait à 221%, soit 128,7 millions d’euros en 2012 à 413,3 millions d’euros en 2016. Le Maroc représente 18% du total des importations des   fruits et légumes espagnols. D’une part les importations des légumes marocains en 2016 se sont élevées à 237,6 millions d’euros, soit 14% de plus qu’en 2015 et dont 132 millions étaient des haricots et 32,4 millions de tomate. D’autre part, l’importation de fruits en provenance  du Maroc ont totalisé 176 millions d’euros, en hausse de 36%, principalement les fruits rouges: framboise, avec 60% de plus et 55 millions d’euros, la myrtille avec 32% et 34,5 millions euros et les fraises avec une augmentation de 38% et 25 millions d’euros.

Après le Maroc, le principal fournisseur de fruits et légumes de l’Espagne vient la France, avec 315 millions d’euros, en hausse de 24% et de 6% en volume, pour un total 797,275 tonnes. La France représente 13,6% du total importé par l’Espagne, dont principalement la pomme de terre, avec 146 millions d’euros, soit 62% de plus qu’en 2015, suivi par les pommes avec 57,1 millions d’euros (+ 9%). Dans la catégorie,  légumes c’est l’haricot également qui est classé en première position, avec 14,1 millions d’euros (+ 46%) et la laitue avec 12,5 millions d’euros (-3%). Les oranges occupent la première position avec 8,5 millions d’euros et la banane en deuxième position avec 8,2 millions d’euros.

Le Pérou est le troisième fournisseur de fruits et légumes de l’Espagne, avec 163,4 millions d’euros.

Les importations espagnoles de fruits et légumes en 2016 ont augmenté de 17% en valeur, soit un montant de 2.313 millions d’euros et 12% en volume, pour un total de 2,8 millions tonnes, selon les données de la Direction générale de douanes du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de la compétitivité, traitée par FEPEX.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *