Lutter contre le mildiou de la tomate : Zoom sur le Bicarbonate de Soude

Dans la lutte préventive contre mildiou de la tomate, nombreux sont les témoignages citant le bicarbonate de soude comme étant efficace. Ce qui fait le soulagement des horticulteurs car on a la un produit économique, biodégradable et non toxique pour l’environnement et pour la santé.

Dans un premier temps nous allons voir comment agit le bicarbonate de sodium sur le mildiou puis nous verrons comment l’utiliser ce produit pour lutter contre le mildiou.

Comment agit le bicarbonate de soude sur le mildiou ?

Le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium ou encore hydrogénocarbonate de sodium) a de nombreuses propriétés dont l’une est de neutraliser l’acidité d’un milieu.

Il n’y a pas vraiment de certitudes mais on suppose que le mildiou ne supporterait pas le changement d’acidité du milieu provoqué par le bicarbonate de soude. En effet le mildiou aurait besoin d’acidité pour se développer. Le bicarbonate neutralisant cette acidité modifierait les conditions optimales du développement du mildiou. D’où une action fongistatique (qui empêche le champignon de se développer) et non fongicide (qui tue le champignon).

Cependant aux États Unis, le Dr. Kenneth Horst de l’université de Cornell a observé que le bicarbonate de sodium causait des dommages sur les parois des spores de l’oïdium, parvenant à la mort des cellules. Le bicarbonate de sodium aurait-il la même action sur les spores du mildiou ? Dans ce cas on aurait alors un effet fongicide. Et en effet le bicarbonate de sodium, peut se révéler efficace sur un début de mildiou.

Quoiqu’il en soit le bicarbonate de sodium prouve son efficacité pour empêcher le développement du mildiou et est principalement utilisé en préventif.

A quelle concentration pulvériser ?

Suivant les sites et les témoignages les concentrations varient de 2.5g à 10g par litre d’eau.

Ajouter un mouillant

Un mouillant va permettre de fixer le bicarbonate de sodium sur les feuilles. Vous pouvez utiliser des mouillants synthétiques ou naturels tel que le savon noir ou le savon de Marseille. Ajoutez-le sous forme liquide au moment du mélange.

Préparer votre mélange

En suivant les concentrations énoncées ci dessus mélangez le sel de bicarbonate de soude avec un peu d’eau, mélangez jusqu’à dissolution complète puis ajoutez le mouillant, homogénéisez puis utilisez.

Le sel de bicarbonate peut mettre un peu de temps à se dissoudre, surtout à température ambiante. Pour remédier à ce problème, il vaut mieux  préparer une solution mère à base de la quelle vous préparez faire des solutions filles en prélevant la quantité souhaitée, en la diluant et en rajoutant un solvant.

Source : tous-au-potager.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *