L’export agricole en super forme : Il a rapporté 58 milliards DH en devises en 2018

Les exportations des produits agroalimentaires sont en hausse de 93% entre 2010 et 2018.

Elles sont passées d’une valeur de 29,3 milliards DH en 2010 à 57,3 milliards DH en 2018 enregistrant une différence de 28 milliards de dirhams, si l’on se rapporte aux chiffres récemment dévoilés lors du conseil d’administration du Morocco Foodex présidé à Agadir par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Les détails

Le secteur se positionne comme 2ème source de devises

Cette croissance dans le vert place le secteur comme deuxième source de devises pour le pays. Il en ressort une part d’environ 21 % par rapport aux exportations totales du Maroc. Plus représentative, la balance commerciale affiche un excédent depuis les deux dernières années. Dans cet élan, il est prévu que cette tendance se maintienne dans les années à venir.

1,1 million de t de produits maraîchers exportées à fin mai

La tendance haussière se reflète également par segment. A commencer par les exportations des produits maraîchers qui ont enregistré un volume de 1.112.000 tonnes en 2018-2019 à fin mai, soit en augmentation de 6 % comparativement à la campagne 2017-2018 à la même date (1.051.000 tonnes). Mieux encore si l’on compare le résultat de l’actuelle campagne pour les exportations des produits maraîchers avec celui de 2010-2011 (693.000 tonnes).

Les exportations agroalimentaires en croissance de 9% à fin mai

Les exportations des produits agroalimentaires ont atteint 2,6 millions de tonnes durant la campagne 2018-2019 à fin mai, enregistrant une hausse de 9% comparé à la campagne précédente.

Les agrumes destinés au marché de l’Afrique subsaharienne confirment la demande

663.000 tonnes, c’est le volume exporté des agrumes durant la campagne 2018-2019 à fin mai, soit +3% par rapport à 2017-2018 à la même date (645.000 tonnes) et 29% par rapport à 2010-2011 (513.000 tonnes). Par marché, il s’avère que les agrumes destinés à l’Afrique subsaharienne sont en progression remarquée avec un volume de 25,4 KT, soit 4,7 fois le volume de la campagne antérieure à la même date.

Les exportations des pommes de terre ne faiblissent pas

Parmi les produits phares à l’exportation cette année, la pomme de terre marque la tendance avec 53,9 KT. Elle enregistre un volume d’exportation 17,4 fois plus important que la campagne précédente.

Les fruits rouges cartonnent à l’export

Durant la campagne en cours certains produits sortent du lot. C’est le cas des fruits rouges dont les exportations sont en nette progression avec 72,9 KT, soit +41 % par rapport à la même période de la campagne 2017- 2018.

L’oignon s’exporte 4,2 fois plus qu’en 2017-2018

Cet aromate universel de la famille des alliacés est consommé dans toutes les régions du monde. En termes d’exportation, le Maroc a donc enregistré un volume d’exportation de 17,7 KT durant la campagne en cours d’oignion. Ce qui est équivalent à 4,2 fois le volume enregistré durant la même période pour la campagne 2017-2018.

Produits de la mer exportés : 18% de hausse

Autre segment phare, les produits de la mer ont atteint 578.000 tonnes durant l’actuelle campagne (à fin mai) affichant une progression de 18 % par rapport à la campagne 2017-2018 à la même date (488.000 tonnes). Par rapport à la campagne de 2010-2011 qui avait enregistré à la même date un volume de 352.000 tonnes il ressort une hausse de 64%.

Source: www.aujourdhui.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *