L’Espagne est le pays qui vend le plus de melon à l’UE, mais moins cher que le Maroc


En 2017, l’Espagne a consolidé son leadership dans les ventes des melons à l’Union européenne (UE), en battant le record des ventes en volume mais en le vendant moins cher que ses principaux concurrents, selon les données d’Euroestacom. (Icex-Eurostat).

Au cours de l’année dernière, l’UE a acheté un total de 1063,6 million de kilos de melon, d’une valeur de 914,88 millions d’euros et un prix moyen de 0,86 euro le kilo.

Le principal fournisseur de melon de l’UE est l’Espagne, depuis une décennie en maintenant la différence avec le Brésil, deuxième fournisseur de ce fruit pour l’Union.

Les ventes de melons espagnols aux pays de l’UE l’an dernier ont été de 392,69 millions de kilos à un prix moyen de 0,727 euros le kilo, ce qui donne une valeur de 285,53 millions d’euros.

Pour sa part, le Brésil a vendu 224,61 millions de kilos de melons dans l’UE pour une valeur de 170,27 millions d’euros, à 0.758 euros le kilo.

La Hollande est le troisième fournisseur de melons de l’UE avec 123,01 millions de kilos, 129,41 millions d’euros et un prix moyen de 1052 euros par kilo.

Le Maroc, le quatrième plus grand fournisseur de melon dans l’UE, est le plus cher à vendre parmi les cinq pays qui fournissent le plus de melon à l’UE. Au cours de l’année dernière, le Maroc a vendu 55,37 millions de kilos de melons aux pays membres à 1,11 euros le kilo, pour une valeur totale de 61,44 millions d’euros.

Le Costa Rica ferme le quintet des plus gros vendeurs de melon à l’Union européenne, avec un volume de 49,51 millions de kilos avec un prix moyen de 0.876 euros par kilo et une valeur totale pour ces ventes de 43.37 millions euros.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Hicham Abba dit :

    bonjour,
    merci pour cet intéressant article.
    je pense que vous avez oublie une virgule pour “111 euros le kilo” .
    c’est dans la paragraphe “Le Maroc, le quatrième plus grand fournisseur de melon dans l’UE, est le plus cher à vendre parmi les cinq pays qui fournissent le plus de melon à l’UE. Au cours de l’année dernière, le Maroc a vendu 55,37 millions de kilos de melons aux pays membres à 111 euros le kilo, pour une valeur totale de 61,44 millions d’euros.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *