L’Espagne achète 59% des fruits et légumes en dehors de l’UE, le Maroc est le premier exportateur

espagne_fruits_et_legumes.jpg

Les importations espagnoles des fruits et légumes de janvier à septembre 2014 s’élevaient à 1 239 millions d’euros, 1% de plus que durant la même période en 2013.

Sur cette période, un total de 727,3 millions d’euros provenait des pays qui ne sont pas membres de l’UE, le reste provient des pays membre soit 511,6 millions d’euros

La valeur des importations espagnoles des fruits et légumes en provenance des pays non membres de l’UE représente 59 pour cent, selon le département des douanes et de l’Agence d’impôt générée par FEPEX.

Selon les données jusqu’en Septembre, il y’a eu une véritable tendance à la hausse par rapport à la même période de 2013, dont on compte seulement 54,5% du total. En revanche, les importations espagnoles de fruits et légumes de l’Union européenne a diminué dans la période analysée, passant de 45,5% à 41%, reflétant la facilité d’accès  des pays tiers au marché de l’UE et par conséquent au marché espagnol.

Les importations espagnoles de fruits et légumes de janvier à septembre 2014 ont une valeur de 1 239 millions d’euros, 1% de plus par rapport à la même période de 2013. Sur la même période, un total de 727,3 millions d’euros provenait des pays qui ne sont pas membres de l’UE et 511,6 millions des fruits et légumes ont été importés des états membres.

La croissance des importations espagnoles en provenance des pays qui ne sont pas membres de l’UE était de 7% jusqu’en septembre 2014 par rapport à la même période en 2013, tandis que les importations en provenance des États membres ont diminué de 10%.

Les principaux fournisseurs non-européens de l’Espagne de fruits et légumes sont, le Maroc, le Pérou et le Costa Rica. Les importations espagnoles en provenance du Maroc s’élèvent à  172,4 millions d’euros, soit 28% de plus. L’haricot vert est le principal produit importé avec une valeur de 67,5 millions d’euros. Les importations du Pérou s’élevaient à 83 millions d’euros, soit une augmentation de 8%, le principal produit importé est l’avocat, avec 44,7 millions d’euros.

Les grands fournisseurs communautaires de l’Espagne sont la France, l’Italie, le Portugal et les Pays-Bas. L’importation des fruits et légumes de la France s’élève à  172,7 millions d’euros jusqu’en septembre 2014, 12% de moins qu’en 2013; l’Italie  92,6 millions d’euros (-16%), les Pays-Bas  74,5 millions d’euros (-17%) et le Portugal avec 79 millions d’euros (+ 30%).

Source : Hortoinfo.es

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *