Les tomates biologiques espagnoles sont plus chères de plus de 40%

tomate.jpg

Au cours de la campagne 2014/2015, le prix moyen à l’origine des tomates fraîches biologiques  en Espagne était de 42,88 pour cent plus élevé que celui payé pour les tomates conventionnelles, selon les données de l’observatoire des prix et des marchés du gouvernement de l’Andalousie.

Le prix moyen des tomates biologiques a atteint 1,043 Euro par kilo alors que celui payé pour les tomates conventionnelles était de 0,73 Euro le kilo.

Par type de produit, le prix des tomates cerise rondes biologiques en vrac était de 27,84 pour cent supérieur à celui des tomates conventionnelles. Le prix de la tomate cocktail organique  quand à lui était de 56,52 pour cent plus cher. Pour les tomates cerises allongées en vrac, il y avait un écart de 33,94 pour cent en faveur des produits biologiques. Pour la tomate à longue durée de vie, les produits biologiques étaient de 42,55 pour cent plus cher, le prix des tomates allongées biologiques était 63,64 pour cent plus élevé, celui des tomates Beef biologiques de 33,33 pour cent de plus et celui des  tomates en grappe était de 58,93 plus élevé que celui payé pour les tomates conventionnelles.

Superficie

Tel que rapporté par ledit observatoire, les tomates sont la principale culture biologique en Andalousie, avec 30 pour cent de la superficie cultivée en 2015.

Almeria est la province qui représente la plus grande production, avec 89 pour cent de la superficie totale de tomates biologiques, suivie de Grenade et Malaga, avec 7 pour cent et 4 pour cent respectivement.

Au cours de 2015, les tomates biologiques représentaient 3 pour cent de la superficie totale de la tomate en Andalousie (en tenant compte des deux cycles de production, de janvier à mai et d’octobre à décembre), avec plus de 385 hectares. En outre, 62 hectares ont été identifiés comme étant dans le processus de conversion, alors que près de 120 hectares de plus sont en attente de leur certification.

Commercialisation

Les volumes les plus grands ont été pour la tomate cerise et la tomate cocktail avec un total d’environ 40 pour cent chacune.

La plus grande destination des exportations des fruits et légumes biologiques est l’Union européenne, plus que dans le cas des produits conventionnels. L’Allemagne et la France sont les deux principaux importateurs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *