Les producteurs de fruits rouges à Huelva en grogne

huelva_greve.jpg

Pendant des années, la consommation d’eau des producteurs de fruits rouges dans la région espagnole de Huelva a été un point de discorde. Le gouvernement, poussé par les organisations environnementales, veut éventuellement fermer les sources d’eau dans le parc national

Pour les producteurs de la région Rocio et d’autres régions, une vraie catastrophe menace le secteur. Jeudi 15, ils sont descendus en masse dans les rues pour manifester contre ce plan. 

Le nombre de participants est estimé à 20 000 personnes. “Tous les producteurs participent,” déclare le directeur de la SAT Algaida Productores, entreprise de production des fruits rouges.

Si ces plans seront réalisés, 30% de la superficie de la région de Huelva sera directement en difficulté, ce qui explique la réaction des producteurs. Il y a trois semaines, une manifestation avec des tracteurs a eu lieu, et une autre manifestation a mobilisé 15 000 personnes l’an dernier. Ce que la population ressent pour ces plans a été manifesté par des banderoles qui portaient des textes comme ‘Agua Ya !!!’, ce qui signifie: l’eau maintenant! “Les gens sont derrière nous. Ce secteur est un moteur important de l’économie. Beaucoup de gens ont trouvé un emploi directement ou indirectement dans la culture de fruits rouges“, rajoute-t-il. “Les mouvements écologistes ont un autre point de vue par rapport à ce sujet, cependant, et ils ont un lobby puissant, envers les supermarchés par exemple.”

A Huelva, les fruits rouges sont cultivés sur une superficie de plus de 9000 hectares, principalement les fraises suivies des framboises, les mûres et les myrtilles.

Source : Freshplaza

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *