Le Maroc présent à l’Institut du monde arabe à Paris pour promouvoir son économie et son agriculture

ima_maroc_paris.jpg

Défilé de dirigeants économiques et politiques à Paris pour un colloque le 25 novembre à l’Institut du monde arabe.

L’élite des dirigeants du monde chérifien des affaires s’est réunie toute la  journée du 25 novembre à l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris. Sans compter la présence d’Aziz Akhannouch, le ministre marocain de l’Agriculture ou de son homologue français Stéphane Le Foll. Objet : un colloque sur « les enjeux clés du développement économique marocain » qui a fait salle comble au 9ème étage de l’IMA. La journée a été ouverte  par Jack Lang, président de l’Institut puis Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France.

Ce dernier a souligné en préambule que « la dimension économique de la relation franco-marocaine n’a pas été affectée » par les difficultés de cette année, faisant ainsi référence à quelques tensions diplomatiques entre les deux pays au premier semestre.

La France a-t-il rappelé est, de loin, le premier investisseur au Maroc avec 37% du stock d’Investissements directs étrangers (IDE). Elle est aussi le premier client du Maroc et son second fournisseur (dépassée depuis deux ans par l’Espagne).

Cette relation reste donc très forte dans les deux sens. Toutefois, les besoins et les attentes du royaume en matière économique sont en phase d’évolution rapide. C’est ce que montre la recherche par le royaume de nouveaux partenaires comme le Japon, le Canada, les pays du Golfe ou plus récemment la Chine. Aux entreprises françaises de s’activer donc.

En matière agricole et agro-alimentaire, Xavier Beulin, président de Sofiproteol, groupe coopératif agricole français qui a pris le contrôle du leader marocain de l’huile Lesieur Cristal il y a deux ans. affirme que son groupe œuvre ainsi activement pour structurer les filières agricoles en amont et développer des cultures comme le tournesol alors que le Maroc est fortement importateur d’oléagineux.

Source : agrimaroc.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *