Le Maroc, l’Egypte et la Turquie sont les principaux fournisseurs de légumes de l’UE

fruits_legumes.jpg

Les importations communautaires de légumes en provenance de pays tiers ont augmenté de 14% en volume et 12% en valeur au cours du premier trimestre de 2016 par rapport à la même période de 2015, totalisant 706,966 tonnes et 867,5 millions d’euros, la tomate et la pomme de terre sont les principaux légumes importés. Le Maroc, l’Egypte et la Turquie sont  les principaux pays fournisseurs.

 

Les importations de tomates en UE en provenance des pays tiers de janvier à avril 2016 s’élevaient à 225,254 tonnes, soit 18% de plus qu’au cours du premier trimestre de 2015, avec un montant de 222,1 millions d’euros (+ 14%).

 

L’UE a importé 177 686 tonnes de tomate du Maroc, soit 80% du volume total importé. La croissance annuelle des importations de tomates marocaines était de 14% en volume et 12% en valeur avec un montant de 173,3 millions d’euros.

 

Le deuxième fournisseur de tomate pour l’UE est la Turquie avec  34 207 tonnes, en hausse de 57%,  avec un montant de 31,7 millions d’euros (+ 43%). D’autres fournisseurs de tomate pour l’UE sont le Sénégal avec 6 480 tonnes (+ 30%) et Israël avec 938 tonnes (-70%).

 

Les importations européennes de pommes de terre en provenance des pays tiers se sont élevées à 111 496 tonnes, soit une augmentation de 20% avec une valeur 47,9 millions d’euros (+ 42%).  L’Egypte avec 72 549 tonnes et 31,4 millions d’euros est le principal fournisseur, suivie par Israël avec 31,185 tonnes (+ 31%) avec une valeur de 10,7 millions d’euros.

Le troisième légume le plus importé par l’UE des pays tiers est l’haricot vert, avec 79 millions de kilos (+ 11%) et une valeur de 185,8 millions d’euros (+ 10%).

Par pays, le Maroc, l’Egypte et la Turquie sont les principaux fournisseurs de l’UE.  Les importations marocaines se sont élevées à 309 388 et 362,4 millions d’euros, avec une croissance de 20% en volume et 14% en valeur. Parallèlement à la croissance des importations de tomates, on souligne également l’augmentation des importations du groupe tarifaire 0709, dans laquelle figure l’aubergine, les poivrons et les courgettes, avec un volume de 68,613 tonnes (+ 30%) et une valeur de 69,3 millions d’euros (+ 13%).

 

Les importations de légumes de l’UE en provenance d’Égypte ont totalisé 97,031 tonnes (+ 13%) et une valeur de 75,343 euros (+ 13%) et la Turquie était à 76,839 tonnes (+ 29%) avec une valeur de 75 millions d’euros (+ 37%), selon les données de l’office statistique de l’UE, Eurostat.

 

Fruits
Pour les fruits, les importations communautaires en provenance des pays tiers ont augmenté de 7% en volume et en valeur de janvier à avril 2016 par rapport à la même période de 2015, pour un total de 2,9 millions de tonnes et 3 039 millions d’euros, selon la  dernière mis à jour par l’office statistique de l’UE, Eurostat.

 

Les importations de bananes de l’UE au cours du premier trimestre de l’année se sont élevées à 1,4 million de tonnes, soit 6% de plus que durant la même période de 2015 et avec un montant de 901,6 millions d’euros (+ 4%). Les importations des agrumes quant à elles ont totalisé 440,770 tonnes (+ 16%) pour une valeur de 330,7 millions d’euros (+ 10%).

 Le Costa Rica, la Colombie et l’Equateur sont les principaux fournisseurs extracommunautaires de fruits pour l’UE. Les importations de fruits en provenance du Costa Rica se sont élevées à 472,597 tonnes (+ 10%), celles de la Colombie ont totalisé 399,326 tonnes (+ 12%) et celles de l’Equateur 397,968 tonnes (-4%).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *