Le Maroc hôte d’honneur de la semaine verte à Berlin, qui dit mieux ?

semaine_verte_berlin.jpg

C’est une très une très grosse opération de communication et de promotion du Maroc qui a lieu actuellement à Berlin, capitale de l’Allemagne, à l’occasion de la tenue de la traditionnelle Semaine Verte, sans doute la plus grande foire agricole au monde. En effet, cette manifestation, organisée par Messe Berlin, et qui fête ses 90 ans d’existence en cette occasion, accueille pour la première fois un pays africain en tant qu’hôte d’honneur, le Royaume du Maroc.

Un redoutable et éminemment positif honneur qui, témoigne, comme l’a affirmé M. Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, de l’excellence des relations entre l’Allemagne et le Maroc, mais également de la profondeur du partenariat entre les secteurs de l’Agriculture des deux pays. Cette déclaration a été faite mercredi 13 janvier à l’occasion d’une cérémonie d’accueil de la presse internationale accréditée par Messe Berlin, en présence des ministres allemand et marocain de l’Agriculture.

Le berger et la bergère …

Une grosse opération de communication et de présentation des atouts du Maroc dans le domaine du développement agricole durable, de la mise en valeur de ses productions du terroir, du dynamisme de ses coopératives, mais aussi, toujours selon M. Akkhanouch, de la part de plus en plus important prise en ces domaines par les femmes, fer de lance de cet élan.

C’est que le contexte de cette Semaine Verte de Berlin est particulièrement important pour le Royaume, et explique l’ampleur des moyens déployés par le département de M. Akhannouch pour remplir les objectifs assignés.

En effet, nonobstant le fait que l’Allemagne est LA puissance agricole de l’Union européenne, qu’elle est également la première force économique de l’UE, et qu’elle fait partie du cercle réduit des États les plus influents en son sein, le Royaume est à Berlin pour relever un grand challenge.

Cette Semaine Verte se tient en effet, quelques semaines à peine après l’inacceptable verdict de la Cour européenne de Justice qui, à Luxembourg à la mi-décembre 2015, avait cru bon de casser l’accord agricole entre le Maroc et l’UE. Une décision inique et totalement hors contexte, suscitée par les manigances à Bruxelles du lobby algéro-séparatiste.

Mais, la présence même du Royaume en tant qu’hôte d’honneur de cette Semaine Verte, constitue la première et opportune réponse à ce forfait, lequel, très visiblement, ne plait pas à l’Allemagne, puisque son invitation adressée au Maroc, fait fi, et de quelle manière, de ce jugement !

Par ailleurs, la hauteur de la représentation marocaine, la forte délégation qui est aujourd’hui à Berlin et les cérémonies et actions prévues en cette occasion indiquent que « la bergère entreprend avec efficacité de répondre au berger »…

En effet, ce jeudi 14 janvier 2016, une journée d’honneur sera dédiée au Royaume sous la présidence effective de SAR Lalla Meriem qui, en cette occasion, donnera lecture à l’assistance d’une Lettre Royale adressée à la Semaine Verte et à l’Allemagne. Lalla Meriem présidera également jeudi une soirée de gala au cours de laquelle divers aspects de l’Art et de la Culture de notre pays seront présentés, ainsi que les plus belles saveurs de notre cuisine.

Vendredi, avec l’ouverture officielle de la « Grüne Woche », aura lieu l’inauguration officielle du Pavillon marocain, sous la présidence de SAR Lalla Meriem, en présence de M. Aziz Akkhanouch et des membres de la délégation du Royaume.

La presse à la messe…

Ce pavillon, d’une superficie de 1600 mètres carrés est organisé autour de quatre grandes composantes du secteur agricole national:

  • La Montagne avec ses olives et ses roses
  • La Plaine avec ses fruits et ses légumes
  • Le Littoral avec l’argan et le safran
  • Le Désert avec ses cactus et ses plantes aromatiques.

Trois cents variétés du secteur productif seront présentées lors de cette Semaine Verte, laquelle verra, au sein de notre pavillon, la présence de plus de soixante coopératives agricoles.

Bien évidemment, un tel événement ne pouvait se passer sans la participation d’une délégation de la presse nationale qui, sous toutes ses formes, presse écrite, électronique, télévisuelle et Map, se trouve aujourd’hui à Berlin, à l’initiative du département de M. Akkhanouch.

45 supports nationaux sont donc dans la capitale allemande pour couvrir cette Semaine Verte, ce qui, indéniablement, constitue une grande première pour l’information nationale dans toute son étendue et sa variété…

Source : lnt.ma

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *