Le Maroc et la Turquie ruine la tomate espagnole !

tomate.jpg

Selon l’observatoire des prix et des marchés du gouvernement de l’Andalousie, l’effondrement du prix des tomates espagnoles, en cette fin de saison, a beaucoup à faire avec la concurrence de pays tiers, notamment le Maroc et la Turquie. 

Le contingent des exportations de tomates marocaines vers l’Union européenne (UE) est quantifié à 7,92 millions de kilos au cours de la  semaine 11 et de 9,79 millions de kilos à la semaine 12, soit 12% de plus que les exportations effectuées au cours de la même période l’année dernière.

Le quota mensuel consommé jusqu’au 27 mars est de 34,64 millions de kilos, soit 80 pour cent du total autorisé pour ce mois-ci.

Le contingent total exporté par le Maroc à ce jour est équivaut à 197,28 millions de kilos, soit environ 70 pour cent de l’ensemble du volume autorisé pour  la campagne 2015-16.

L’offre turque, quand à elle, après la fermeture de la frontière russe, continue à envahir le marché de l’Union Européenne.

La Hollande et la Belgique ont également augmenté leurs parts sur le marché de l’UE, surtout pour la tomate grappe et la tomate cerises.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *