Le Département américain de la justice donne son accord conditionnel au rachat de Monsanto par Bayer

Le groupe de pharmacie et d’agrochimie allemand Bayer a reçu l’aval du Département américain de la justice pour son mariage à 62,5 milliards $ avec Monsanto, le chef de file de l’industrie mondiale des semences. L’information a été rapportée par le Wall Street Journal (WSJ).

Ce blanc-seing du Ministère de la Justice, qui intervient après de nombreuses hésitations liées aux craintes de baisse de la concurrence, s’accompagne de nombreuses conditions.

En effet, Bayer devra encore faire des concessions dans ses activités de semences à l’Allemand BASF, ainsi que du côté de l’agriculture numérique. Le premier s’était déjà engagé à céder 5,9 milliards d’euros d’actifs dans les semences et herbicides au second, dans le but de répondre aux exigences de l’Union européenne (UE).

D’après le groupe allemand, la fusion annoncée en septembre 2016 devrait être effective, d’ici le deuxième trimestre de cette année.

En réaction au feu vert des autorités américaines, l’action de Monsanto a gagné 6,19% à la Bourse de New York, en se chiffrant à 125,15 $, soit son niveau le plus élevé depuis près de 4 ans.

Source: https://www.agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *