Le congrès espagnol approuve une loi pour le contrôle des prix et des quantités des tomates marocaines

tomates.jpg

Le parlement espagnol  a approuvé unanimement  la proposition de l’UPyD  (Union, progrès et démocratie, parti politique espagnol) réclamant au gouvernement espagnol ainsi qu’au comité de l’agriculture de la commission européenne de serer davantage les contrôles sur les importations marocaines de tomate et de revoir les prix d’importation à l’Union Européenne.

 L’UPyD a également demandé au gouvernement espagnol de faire rappeler à la commission européenne ce qu’il a nommé comme “non-engagement du Maroc au respect des contenus des accords entre les deux parties.

Le porte-parole de l’UPyD a affirmé que le ” non-contrôle des prix et des quantités de la tomate accédant au marché de l’UE cause des dégâts énormes aux caisses de l’Union européenne”. 

A noter que plusieurs partis politiques et des lobbies du secteur agricole espagnol ne cessent d’accuser le Maroc du non-respect des clauses de l’accord entre l’UE et le Maroc ce qui cause, selon eux, des dégâts importants sur les produits agricoles espagnoles sur le marché européen à cause de la grande compétitivité des produits marocains.  

Source : alyaoum24.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *