La Turquie et le Maroc augmentent leurs ventes d’aubergines vers l’UE

En 2017, la Turquie a presque doublé ses ventes d’aubergines à l’Union européenne (UE) alors que celles du Maroc ont été multipliées par six. Les exportations espagnoles quant à elles ont connu une légère baisse selon les données du service statistique Euroestacom (Icex-Eurostat).

En effet, les ventes turques d’aubergines vers l’UE ont augmenté de 80% en 2017 par rapport à 2015, celles du Maroc de 541% et celles de l’Espagne ont connu  une baisse de 1,48%.

Malgré ces données, l’Espagne reste de loin le principal fournisseur d’aubergines de l’UE, fournissant plus de la moitié des aubergines importées par les États membres, soit 53,35 pour cent du total des importations.

La quantité d’aubergine totale achetée par l’Union européenne en 2017 a été de 225,6 millions de kilos, soit 0,71 pour cent de moins que l’année précédente, bien que le montant total payé pour l’achat de ce légume  ait augmenté, passant de 242,26 millions d’euros en 2016 à 275,28 millions d’euros en 2017. Cette augmentation des revenus a été possible grâce à l’augmentation du prix moyen qui est passé de 1,066 euros le kilo en 2016 à 1,22 euros le kilo en l’an 2017.

Les fournisseurs

Malgré la baisse de ses exportations, comme nous l’avons déjà indiqué, l’Espagne reste de loin le principal fournisseur de l’UE en aubergines, fournissant aux États membres 53,35 pour cent du total des exportations en 2017. La quantité totale d’aubergine achetée par les pays membres de l’UE l’année dernière de l’Espagne a été de 120,36 millions de kilos pour une valeur de 142,68 millions d’euros et un prix moyen de 1,185 euros le kilo.

Le deuxième fournisseur a été la Hollande, mais à un écart considérable de l’Espagne. Les Pays-Bas ont vendu 52,77 millions de kilos d’aubergines dans l’UE en 2017, ce qui représente 67,8 millions d’euros, avec un prix moyen supérieur à celui de l’Espagne, soit 1,285 euros le kilo.

L’Allemagne occupe la troisième position avec un volume vendu en 2017 de 11,86 millions de kilos pour une valeur de 16,09 millions d’euros et un prix moyen de 1,357 euros le kilo.

Le quatrième fournisseur par ordre d’importance a été la Turquie, un pays qui en 2017 a vendu 8,37 millions de kilos d’aubergine dans l’UE pour 8,06 millions d’euros et un prix moyen de 0,963 euros le kilo.

Le Maroc occupe la vingtième position dans le classement. En effet, le pays nord-africain a vendu un total de 355 200 kilos en 2017 avec une valeur de 315 740 euros, à un prix moyen de 0,889 euros par kilo.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *